CIJA Urges Caution on Iranian Nuclear Agreement

Tuesday, July 14, 2015
Press Release: CIJA Urges Caution on Iranian Nuclear Agreement

Ottawa, ON – Today, the P5+1 announced that it has signed an agreement with Iran. Under the terms of the agreement, Iran will receive extensive sanctions relief in return for temporary limitations on aspects of its illicit nuclear program.
In response, David J. Cape, Chair of the Centre for Israel and Jewish Affairs (CIJA), issued the following statement:
“While we share the goal of a diplomatic solution to this crisis, the Iranian regime has a long record of exploiting diplomacy as a cover to advance its nuclear program. The success of today’s agreement depends on Iran’s actions, not its words.
“The Government of Canada has been a world leader in countering Iran’s nuclear program by severing diplomatic ties with Tehran, engaging our allies, and holding the regime to account at the UN. Canada’s two major opposition parties have supported sanctions and called for strong verification measures to determine Iranian compliance, a non-partisan consensus that should be reaffirmed in the wake of today’s announcement. We urge officials in Ottawa to ensure that any relief of independent Canadian sanctions is strictly contingent on tangible and significant Iranian progress in fulfilling its obligations. We also trust that Canada’s position, now and in the future, continues to reflect an understanding and consideration of the legitimate security concerns of the Israeli people.
“Today’s announcement by no means relieves the international community of the need to hold Iran accountable for its persecution and repression of its own people at home and its promotion of terrorism abroad. Tehran continues to abuse the human rights of its own citizens, particularly women, religious minorities, political dissidents, and LGBT Iranians. Internationally, Iran is the world’s leading state sponsor of terrorism. The regime continues to train, fund, and arm terrorists throughout the Middle East, with particularly disastrous results for the people of Syria, Iraq, Gaza, Lebanon, and Yemen. It has been responsible for deadly terrorist attacks against Jewish community and Israeli targets around the globe, while regularly calling for the annihilation of Israel.
“Hasty sanctions relief will no doubt be used by Iran to fund this reprehensible agenda. Regardless of today’s announcement, Canada and the international community must continue to use economic and diplomatic tools to counter the threat posed by the regime to regional peace, global security, and domestic human rights.”

-30-

The Centre for Israel and Jewish Affairs (CIJA) is the advocacy agent of the Jewish Federations of Canada-UIA. CIJA is a national, non-partisan, non-profit organization dedicated to improving the quality of Jewish life in Canada by advancing the public policy interests of Canada’s organized Jewish community. www.cija.ca
For more information, to arrange an interview, or receive follow-up analysis, please contact:
Martin Sampson
Director of Communications
The Centre for Israel and Jewish Affairs (CIJA)
613-219-3500
msampson@cija.ca
—-

Communiqué de presse : CIJA appelle à la prudence face à l’accord sur le nucléaire iranien

Ottawa, le 14 juillet 2015 – Aujourd’hui, les P5 + 1 ont annoncé la conclusion d’un accord avec l’Iran. Selon les termes de l’accord, l’Iran recevra un allégement considérable de sanctions en échange de l’imposition de restrictions temporaires sur des aspects de son programme nucléaire illicite.
En réponse, David Cape, président du Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA), a émis la déclaration suivante:
« Bien que nous partagions l’objectif de trouver une solution diplomatique à cette crise, le régime iranien se sert depuis longtemps de la diplomatie comme d’un écran pour faire avancer son programme nucléaire. Le succès de l’accord conclu aujourd’hui dépend des actions du régime iranien et non pas de ses paroles.
« Le gouvernement du Canada a été un chef de file mondial pour contrer le programme nucléaire en rompant les relations diplomatiques avec le régime iranien, en amorçant le dialogue avec nos alliés et en tenant le régime responsable de ses actes à l’ONU. Nous sommes confiants que la position canadienne, aujourd’hui et demain, continuera de comprendre et de prendre en compte les préoccupations sécuritaires légitimes des Israéliens.
« Le deux principaux partis d’opposition du Canada ont soutenu les sanctions et appelé à l’application de mesures solides de vérification de l’adhésion de l’Iran à ses engagements. Ce consensus non partisan doit être réaffirmé dans la foulée de l’annonce d’aujourd’hui. Nous exhortons les autorités à Ottawa à s’assurer que tout allégement des sanctions canadiennes indépendantes soit strictement subordonné à des progrès tangibles et significatifs dans la réalisation des obligations iraniennes.
« L’annonce d’aujourd’hui ne dégage en aucun cas la communauté internationale de la nécessité de tenir l’Iran responsable de la persécution et de la répression de son propre peuple, ainsi que de sa promotion du terrorisme à l’étranger. Téhéran continue d’abuser des droits de l’homme de ses propres citoyens, en particulier des femmes, des minorités religieuses, des dissidents politiques et des LGBT iraniens. À l’échelle internationale, l’Iran est le premier parrain étatique du terrorisme. Le régime continue de former, de financer et d’armer des terroristes dans tout le Moyen-Orient, avec des résultats particulièrement désastreux pour les populations de la Syrie, de l’Irak, de Gaza, du Liban et du Yémen. L’Iran est responsable d’attentats terroristes meurtriers contre la communauté juive et des cibles israéliennes dans le monde entier et appelle régulièrement à la destruction d’Israël.
« Il ne fait aucun doute qu’un allègement hâtif des sanctions sera exploité par l’Iran pour financer ses intentions répréhensibles. Indépendamment de l’annonce d’aujourd’hui, le Canada et la communauté internationale doivent continuer d’utiliser des outils économiques et diplomatiques pour contrer la menace posée par le régime iranien à la paix régionale, à la sécurité mondiale et aux droits fondamentaux des Iraniens ».

-30-

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l’agence représentative des Fédérations juives du Canada-UIA. Organisation nationale, non partisane et sans but lucratif, CIJA se dédie à l’amélioration de la qualité de la vie juive au Canada par la promotion des intérêts en matière de politiques publiques de la communauté juive institutionnelle du Canada. www.cija.ca
Information :
David Ouellette
Directeur associé, affaires publiques (Québec)
514-294-4420

CIJA is the advocacy agent of the Jewish Federations of Canada – UIA.
Cerji est l’agent de représentation de la Fédération CJA et des intérêts de la communauté juive.
Unsubscribe
45 O’CONNOR ST. STE 730
OTTAWA, ON K1P 1A4
info@cija.ca
@CIJAinfo / CIJAinfo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *